Parme est une petite ville aux traditions culturelles aristocratiques, riche en monuments et précieuses œuvres d’art, il est la capitale de la musique, de la poésie et de la gastronomie.

Notre itinéraire « vert » sera une visite en plein air de la ville, tout en conservant un caractère historique et culturel. La destination est en fait le Parco Ducale (Parc Ducal), situé au centre et facilement accessible à pied. Le parc est la propriété de la municipalité et est ouvert au public, il a plusieurs portes d’entrée (heures d’ouverture : de novembre à mars : 7.00 – 20.00 ; d’avril à octobre : 6.00 – 24.00).

Huile sur toile - Stefano Magnani

Huile sur toile
Stefano Magnani

Le torrent de Parme sera notre point de référence, il traverse la ville et la divise en deux parties : d’une part, le centre historique, avec les principaux monuments de la ville et les rues des boutiques; d’autre part, nous avons la partie aux fondements populaires, c’est à dire l’Oltretorrente. En quittant la gare et en marchant le long du torrent l’on peut admirer la caractéristique« Lungoparma », avec les vieilles maisons qui tiennent encore debout grâce au plan de développement urbain des années vingt.

 

 

 

 

Nous arrivons à Ponte Verdi, dédié au compositeur Giuseppe Verdi, et nous le traversons pour nous plonger dans l’atmosphère enchantée du Parco Ducale, familièrement appelé par les habitants de Parme « le jardin », où la nature se mêle aux œuvres architecturales et artistiques présentes pour créer des vues artistiques uniques et suggestives. Le jardin est décoré de 12 statues et 5 vases monumentaux en marbre de Carrare de Jean-Baptiste Boudard (1710-1768).

Vue d'en haut du Parco Ducale

Vue d’en haut du Parco Ducale
Source: La Repubblica Parma

Le parc est né comme résidence privée de la famille Farnese en 1560, avec un jardin à l’italienne et une avenue centrale. Au milieu du XVIIIe siècle, il a été restauré par Du Tillot dans un style typiquement français, avec une flore organisée selon des schémas géométriques.

Récemment (2000-2001), il a fait l’objet d’importants travaux de restauration pour le sauver des années de délabrement et d’abandon de la part de la municipalité de Parme. Ces travaux ensemble à la contribution de la Fondazione Cassa di Risparmio, qui ont touché toutes les parties du jardin : le vert, les œuvres d’art et d’architecture, les installations.

 

Palazzo_ducale

Palazzo Ducale
Source: Wikipedia

En entrant dans le parc, on trouve le monument principal, le Palazzo Ducale, qui s’impose immédiatement à droite avec son typique J »aune Parme ». L’intérieur est enrichi de nombreuses fresques d’artistes importants (XVIe et XVIIe siècles). Le bâtiment abrite actuellement le siège des Carabiniers et vous pouvez le visiter (du lundi au samedi, de 9h à 12h).

Petit Palais Eucherio Sanvitale

Petit Palais Eucherio Sanvitale
Source: Wikipedia

 

En marchant le long du chemin centrale sur la gauche, l’on peut voir caché dans le vert le Palazzetto (petit palais) Eucherio Sanvitale. Il est plus vieux que le parc et est fascinant par sa structure régulière et symbolique, témoignage de l’architecture de l’Emilie-Lombardie à la fin du’400 et début du’500. A l’intérieur il y a une maquette reconstructive du Jardin à l’époque de sa plus grande splendeur.

 

 

 

Petit temple

Petit temple d’Arcadia
Source: anteaprogetti.it

En continuant le long de l’avenue centrale, l’on peut voir le petit Temple d’Arcadia sur la droite parmi les plantes. Conçu par Petitot à l’occasion des noces de Ferdinand et Maria Amalia d’Autriche (1769), le temple devait être un lieu privilégié et exclusif de loisirs au sein du Jardin. L’ensemble de l’environnement a été aménagé selon le plan original du Petitot.

En passant le soir, vous trouverez des groupes de musique live et… très impressionnant !

 

 

 

 

Fontaine du Trianon - Giuliano Mozzani


Fontaine du Trianon
Giuliano Mozzani
Source: wikigogo.org

La visite du parc se termine avec l’arrivée à la Fontaine du Trianon, à l’autre bout du parc. La sculpture sur l’îlot au milieu de l’étang à poissons représente les fleuves Parme et Taro, personnifiés sur les côtés de la coquille centrale. Si vous vous tenez près de la fontaine et regardez autour de vous, vous pouvez voir d’autres œuvres architecturales de la ville. Sur la gauche, face à Via D’Azeglio, vous pouvez voir les tours jumelles du Paolotti, récemment restaurées et siège de la Faculté des Lettres.

 

 

 

Nous quittons le parc par la porte monumentale de S.Croce et nous nous trouvons devant l’église de S.Croce, autrefois un arrêt pour les pèlerins qui parcourraient la route de Romea. De là, nous pouvons nous immerger à nouveau dans l’atmosphère mondaine de Parme, en choisissant parmi les nombreux bars qui sont sur la via d’Azeglio, la rue principale de l’Oltretorrente. Parmi ceux-ci, l’Osteria Virgilio mérite une visite, avec ses plats typiques du Parmesan et ses différents types de vins, ainsi que le Bio, et le « Kikko assistance du vin et de la gastronomie », où en plus des vins vous pouvez trouver de nombreuses bières artisanales, dont celles du duché de Parme.

Itinéraire

Itinéraire »vert » à Parme

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’intérieur du Parc se trouvent également le Teatro al Parco (qui offre une riche saison théâtrale pour les adultes et les enfants), La Serre des oranges, Le Serres Communales, un kiosque liberty utilisé comme bar (construit en 1913 par l’architecte Ugo Gipperich), un Eco Baby Bar, spécialement conçu pour satisfaire les besoins des enfants et des familles, un espace pour les chiens et les services publics.

Pour voir le plan du jardin (cliquez ici)

© RIPRODUZIONE RISERVATA
The following two tabs change content below.

InfinitoDesign

InfinitoDesign è una factory creativa italiana che sviluppa e produce tutto quanto è progetto. Il nostro stile di progettazione è multidisciplinare. L'azienda riunisce creativi di diverse discipline del mondo del design, e unisce conoscenze e competenze diverse per realizzare prodotti unici e innovativi. Ideatrice del progetto e della comunicazione del brand Scorci di® Parma.