Torrechiara est une petite ville située à 18 kilomètres de Parme et à deux pas de Langhirano, c’est la patrie du prosciutto crudo et « antichambre » des Apennins de Parme. A l’origine, la ville s’appelait « Torciara », en raison de l’activité principale qu’on y exerçait : le « pressage » des olives pour produire de l’huile..

Au sommet de la colline autour de laquelle est construite la ville, le majestueux château de Torrechiara surplombe les maisons et la vaste campagne environnante, il fait partie des célèbres « châteaux du Duché » dispersés sur tout le territoire de Parme.

Le château de Torrechiara

Source: turismoebenessere.it

Chacun de ces anciens châteaux médiévaux mérite une visite, nous avons : la Rocca (le palais) Sanvitale de Fontanellato , elle abrite un chef-d’œuvre de Parmigianino et est la seule chambre optique encore en activité dans toute l’Italie ; la Rocca di Soragna, qui abrite encore le dernier descendant de l’une des maisons les plus belles et les plus anciennes d’Italie, il s’agit de la maison du Meli Lupi ; la Reggia di Colorno (le palais de Colorno), c’est un exemple extraordinaire de résidence royale entourée par un magnifique jardin de style français. Nous nous arrêtons ici pour le moment.

Cependant, le château de Torrechiara est certainement l’un des exemples les plus importants et les mieux conservés des châteaux italiens, il a aussi une histoire fascinante et « romantique » : le château est célèbre parce qu’il est la maison d’histoire d’amour entre Pier Maria de Rossi et son amant, Bianca Pellegrini.

Le château de Torrechiara

Source: advicetotravel.com

En fait, le château de Torrechiara, bien que massif, n’a pas les caractéristiques rudes et militaires d’autres forteresses, tout simplement parce qu’il s’agit d’une élégante et raffinée résidence « déguisée » en une forteresse. La véritable raison qui a conduit Pier Maria Rossi à construire le château (le trentième en sa possession, pour être précis) est d’organiser des rencontres sécrètes avec sa belle amante : soit lui que la femme étaient mariés, donc pour se rencontrer ils sont obligés de faire des « sorties » clandestines.

De là en découle l’aspect féerique du lieu, dont le charme scénique a également été connu à l’étranger : en 1985, le réalisateur américain Richard Donner a tourné le film appelé « Ladyhawke », il s’agit d’une histoire d’amour et d’enchantements se déroulant au Moyen Âge et mettant en scène les stars hollywoodiennes comme : Rutger Hauer, Michelle Pfiffer et Matthew Broderick.

Ladyhawke

Image du film « Ladyhawke »

D’ailleurs, si vous traversez les trois rideaux défensifs et que vous pénétrez à l’intérieur du château, vous remarquerez que les décorations raffinées des pièces révèlent la véritable identité de la forteresse : la somptueuse salle privée de Bianca Pellegrini, connue sous le nom de « Chambre d’or », contient un cycle de fresques de Benedetto Bembo, c’est un peintre de Brescia très en vogue à l’époque, tandis que la voûte de l’Oratoire de San Nicomède était décorée par Cesare Baglione, avec une série de fresques qui représentent des formes raffinées qui font référence au maniérismes, des paysages fantastiques, des figures mythologiques et grotesques.

Le château de Torrechiara

Source: favoledellabotte.blogspot.it

Chambre D'or Château de Torrechiara

Source: wikipedia.org

Après les dégâts causés par le tremblement de terre du 23 décembre 2008, la visite à l’oratoire fut pendant longtemps interdite, mais aujourd’hui grâce à l’intervention de la Surintendance du patrimoine architectural et paysager de Parme et Piacenza, il est à nouveau ouvert au public.

A partir des deux grandes loggias qui s’ouvrent à l’est, vous pouvez accéder au belvédère, de là le panorama s’étend de la crête des Apennins jusqu’au Mont Cusna. Les appartements donnent sur une grande cour de Renaissance. Cette cour est plus digne d’un majestueux palais de ville que d’un château féodal.

Cour d'honneur Château de Torrechiara

Source: favoledellabotte.blogspot.it

En plus du magnifique château, Torrechiara offre beaucoup d’autres choses à ses visiteurs : tout d’abord l’ abbaye de Santa Maria de la Neve, célèbre pour son laboratoire apicole et les cosmétiques à base de miel qui y sont produits. Il y a aussi le Festival de Torrechiara, c’est un festival de musique dédié depuis 2005 à Renata Tebaldi. Elle est considérée comme une des plus grandes sopranos italiennes et surnommée par Arturo Toscanini la « Voce d’Angelo ».

Enfin, pour ceux qui veulent passer quelques heures de plaisir à siroter une bière et à déguster d’excellentes viandes locales, rappelez-vous qu’à l’entrée du pays se trouve la brasserie « Panil », qui organise chaque année au début du mois de Septembre la « Journée Panil » : c’est une grande fête avec des fleuves de bières, des gâteaux frits et des salumi, gâteaux faits à la maison, de la musique live… Le tout dans la cour verte de la brasserie, entourée de rangées de vignes et de barriques de bonnes bières.

Panil Torrechiara brasserie

Source: mangiotipico.it

© RIPRODUZIONE RISERVATA
The following two tabs change content below.
InfinitoDesign è una factory creativa italiana che sviluppa e produce tutto quanto è Progetto. Il nostro metodo di progettazione è Multidisciplinare. L'azienda riunisce creativi di diverse discipline del mondo del design, e unisce conoscenze e competenze diverse per realizzare prodotti unici e innovativi. Ideatrice del progetto e della comunicazione del brand Scorci di® Parma.