Le FAI (Fonds pour l’Environnement Italien) a lancé un concours : qui s’appelle “Les lieux du cœur”, et donne à chacun la possibilité de signaler un lieu italien qu’il estime important que l’ont doit valoriser ou protéger, ou qui se trouve peut-être dans une situation de dégradation et a donc un besoin urgent de restauration.

En plus de permettre aux utilisateurs de voter pour leur lieu préféré et de contribuer ainsi à son amélioration, le concours a aussi un « effet secondaire » bénéfique : en explorant la carte interactive, l’utilisateur peut découvrir de nombreux endroits inconnus dont probablement, il n’aurait jamais entendu parler dans toute sa vie.

La dernière nouvelle est que le Jardin de « notre » Reggia de Colorno a également été nominé parmi les lieux dignes d’être préservés, principalement pour des raisons de progressive dégradation : la partie romantique du Parc a été déclarée « off-limits » en 2013 à cause du danger représenté par des chutes de branches, mais ce qui était censé être une fermeture temporaire est maintenant devenue permanente. La province a estimé qu’il faudrait entre 200 et 250 000 euros pour sécuriser le parc et enlever les arbres dangereux.

[cml_media_alt id='2759']Parc romantique della Reggia di Colorno[/cml_media_alt]

Source: iluoghidelcuore.it

Depuis que Maria Luigia a transformé le jardin du Palais Royal (Reggia) en un romantique parc à l’anglaise en 1820, pratiquement aucun travail d’entretien n’a été effectué, de sorte que ce qui était censé être un jardin artificiel « se présente » comme une forêt, développant la complexité d’un écosystème qui s’est évolué spontanément pendant 200 ans..

Dans cet article, nous aimerions vous raconter l’histoire du Jardin (et inévitablement aussi celle du Palais (Reggia) auquel il est lié), pour vous faire comprendre sa beauté et l’importance de le protéger et de le préserver.

 

LES ORIGINES

[cml_media_alt id='2757']Barbara Sanseverino. Source: wikipedia.it[/cml_media_alt]

Barbara Sanseverino. Source: wikipedia.it

Jusqu’à la fin du XVIe siècle, la Reggia di Colorno n’était rien de plus qu’un château-fort , une forteresse quadrilatérale austère construite par Azzo de Correggio pour défendre l’Oltrepo. Conquise en 1448 par Francesco Sforza, elle fut confiée à Roberto Sanseverino, son fidèle condottière.

Vers la fin du XVIe siècle, Barbara Sanseverino, femme de grande culture et animatrice d’un cénacle littéraire auquel participèrent également les Gonzaga et les Estensi, renouvela l’aspect de la forteresse. C’est elle qui a transformé la forteresse en une demeure seigneuriale, collectionnant des tableaux de Tiziano, Correggio, Mantegna, Raffaello, Parmigianino et l’ennoblissant avec un jardin à l’italien.

En 1612, Ranuccio I Farnese condamna Barbara à la décapitation pour complot présumé et confisqua tous ses biens, y compris sa résidence à Colorno.

 

Les transformations: jardin à l’italienne, puis jardin à la française, enfin jardin à l’anglaise

Sous les Farnèse, le jardin subit des transformations considérables : il s’enrichit de hautes haies de buis et de fontaines monumentales, tandis qu’un célèbre ingénieur hydraulicien a été fait venir de France spécialement pour construire la Grotte enchantée, peuplée d’automates aux allures de dieux mythologiques qui se déplacent et chantent sous l’influence de mécanismes hydrauliques complexes.

[cml_media_alt id='2760']Reggia di Colorno. Source: baroque.it[/cml_media_alt]

Reggia di Colorno. Source: baroque.it

C’est à cette époque que le château de Colorno prit le nom de petite Versailles, tandis que les voyageurs de l’époque décrivaient le Jardin comme « un lieu de délices et d’émerveillement ».

Avec l’arrivée des Bourbons, le jardin à l’italienne Farnèse s’est transformé en quelques années en unjardin à la française, grâce notamment au travail du jardinier de Versailles d’alors : François Anquetil connu sous le nom du Delisle. C’est lui qui a créé cette conformation particulière de perspective, grâce à laquelle les trois avenues qui partent de l’escalier du Palais semblent s’étendre à l’infini.

[cml_media_alt id='2761']Source: skyscrapercity.com[/cml_media_alt]

Fonte: skyscrapercity.com

Puis le Duché fut annexé à l’Empire français et Marie Louise transforma le jardin du Palais en un parc romantique à l’anglaise.

 

L’HISTOIRE RÉCENTE

C’est avec l’unification de l’Italie que commença la période de déclin du Jardin, alors que celle du Palais Royal avait déjà commencé beaucoup plus tôt, quand Don Carlo di Borbone avait commencé à « dépouiller » les pièces intérieures de tous les meubles et les collections d’art pour les déplacer à Naples (le dépouillement s’est poursuivi ensuite avec les Savoia).

Récemment, la Province de Parme a restauré la première partie du Jardin, avec le parterre au style français, les jeux d’eau et les berceaux latéraux, tandis que la partie romantique à l’anglaise est (comme prévu au début de l’article) fermée au public.

La Reggia et son Jardin Historique sont aujourd’hui le théâtre d’importants événements :

  • Chaque année, au printemps, dans le jardin du palais, se tient l’Exposition de fleurs « Nel Segno del Giglio » (Dans le signe du lis), une importante exposition floricole au niveau national, ouverte au public, et qui enregistre la présence des opérateurs les plus prestigieux du secteur.
[cml_media_alt id='2768']Nel segno del giglio Reggia di Colorno[/cml_media_alt]

Source: studioesseci.net

  • Juste en ces jours, jusqu’à la mi-décembre, les salles de la Reggia accueilleront des expositions photographiques d’importants auteurs émiliens, dans le cadre du ColornoPhotoLife.

Si vous voulez soutenir le Jardin parmi les « Lieux du Cœur » de la FAI pour le sauver de la dégradation, vous pouvez voter en cliquant ICI…Vous avez jusqu’au 30 novembre !

© RIPRODUZIONE RISERVATA
The following two tabs change content below.
InfinitoDesign è una factory creativa italiana che sviluppa e produce tutto quanto è Progetto. Il nostro metodo di progettazione è Multidisciplinare. L'azienda riunisce creativi di diverse discipline del mondo del design, e unisce conoscenze e competenze diverse per realizzare prodotti unici e innovativi. Ideatrice del progetto e della comunicazione del brand Scorci di® Parma.