Les Farnèses de Parme et de Piacenza n’ont jamais joui d’une grande admiration de la part de la population locale : le duché est né grâce à un acte de népotisme du pape Paul III, les seigneurs et sujets féodaux locaux n’ont pas accepté les Farnèse comme régnants, ce qui pendant longtemps obligea ces derniers à diriger avec un poing de fer pour conserver le pouvoir.

Pourtant, avant l’avènement des Farnèse, Parme n’était rien d’autre qu’une ville sans aucune importance stratégique ou culturelle et contestée par les français et les pontificaux . C’est au cours des années du Duché de Farnèse que notre ville est devenue un important centre politique et culturel, non seulement le pivot des événements italiens mais aussi européens.

Bien sûr, les premiers ducs ont dû faire face à des difficultés et des pièges de toutes sortes (même au sein de la famille) et utiliser des méthodes de gouvernement qui n’étaient pas strictement « conventionnelles » afin de pouvoir créer un État unifié. C’était le sujet de la conférence qui s’est tenue le jeudi 22 à la Galleria Nazionale, il s’agit de la première d’une série de 4 événementsconsacrés à la famille qui a gouverné Parme pendant plus de deux siècles.

[cml_media_alt id='3102']Galleria Nazionale Ducato dei Farnese[/cml_media_alt]

[cml_media_alt id='3101']Galleria Nazionale Ducato dei Farnese[/cml_media_alt]

Cette revue a été conçue pour accompagner la publication du nouveau volume de la série « Histoire de Parme », consacrée au duché de Farnèse. Les modérateurs de cette première rencontre étaient Giuseppe Bertini et Gian Luca Podestà, et deux des plus grands spécialistes de la vie et de la politique des premiers ducs de Parme : Pier Luigi et Ottavio Farnese.

Ce qui ressort de l’exposition est illuminant : la fameuse conspiration qui a conduit à l’assassinat de Pier Luigi (et qui aurait dû irrémédiablement compromettre les intentions de domination de la famille) a été plutôt l’événement clé autour duquel s’est construit le pouvoir absolu des Farnese sur la ville et a Servi de prétexte à la »politique criminelle » qui a permis à Ottavio mais surtout à son fils Ranuccio d’utiliser la psychose de la conjuration pour se débarrasser de ses adversaires politiques et de confisquer leurs biens.

Les deux specialistes ont également souligné l’importance du rôle d’Ottavio dans l’établissement d’un État solide, unifié et (relativement) indépendant de l’ingérence espagnole, réussissant avec compétence à faire face aux dangers soient externes que internes.

[cml_media_alt id='3106']Ottavio_Farnese[/cml_media_alt]

Ottavio Farnese. Source: wikipedia.org

Comme nous l’avons déjà dit, les premières années de règne des Farnèse sur le Duché n’ont pas été faciles : les Farnèse se sont installés à Parme en 1545, lorsque le pape Paul III (Alessandro Farnèse, monta sur le trône papal 11 ans auparavant) décida d’assigner le fief à son fils aîné et bien aimé Pier Luigi. Cependant, celui-ci fut assassiné quelques années plus tard à la suite d’une conspiration menée par les Anguissola, les comtes de Piacenza et les Landi de Bardi, assistés par les Gonzaga de Milan qui étaient les représentants de l’Empereur Charles V en Italie.

Ottavio Farnese, succéda immédiatement à son père assassiné, s’allia aux familles Sanvitale pour affronter le déploiement « impérial », même si le plus grand soutien lui arriva toujours de Rome. Après la mort de Paul III en 1549, un autre Farnèse, Jules III, monta au trône papal et, grâce à son influence, réussit à bloquer les ambitions expansionnistes des familles Rossi, les plus grands seigneurs féodaux présents sur le territoire.

Comme vous pouvez facilement le remarquer, le duché était au centre d’un déferlement de forces, il n’était donc pas facile au début pour les Farnese de consolider leur pouvoir sur lui. A cela s’ajoute le fait que les pièges pour la famille venaient aussi de l’intérieur : Le professeur Bertini nous explique que Ottavio n’avait pas eu du tout un mariage heureux, parce que sa femme Margheritele considérait comme un gaspilleur d’argents.

[cml_media_alt id='3105']Margherita d'Austria[/cml_media_alt]

Margherita d’Austria. Source: « wikipedia.org »

Margheritaétait la fille de Charles V, donc une femme très noble qui a toujours considéré le mariage avec un Farnese comme un affront à une femme de son rang, de sorte que pendant deux ans après les noces elle refusa de consommer le mariage. Elle était également convaincue que la richesse de la famille était inextricablement liée au Pape et qu’elle prendrait fin avec la mort de ce dernier. Margherita fit de son mieux pour liquider son mari, concluant même un pacte secret avec le cardinal Alessandro pour « fermer les sources de ses revenus « .

Mais contre toute attente, Ottavio a montré au fil des années une maturation qui a surpris tous les historiens. Aujourd’hui, il est reconnu que si le Duché a survécu aux nombreuses difficultés initiales, c’est surtout grâce à Ottavio, qui durant sa régence :

  • A donné à son fils Alexandreles moyens de combattre victorieusement aux Pays-Bas.
  • A obtenu le consentement de la population
  • Mais surtout, il vainquit l’armée impériale lors de la fameuse guerre de Parme, jetant les bases d’une future abdication de Charles V.

En fait, Ottavio Farnese fut le premier souverain qui a réussi à freiner l’hégémonie espagnole sur l’Italie, s’érigeant ainsi comme un modèle pour les familles Médécins et Savoie.

 

© RIPRODUZIONE RISERVATA
The following two tabs change content below.
InfinitoDesign è una factory creativa italiana che sviluppa e produce tutto quanto è Progetto. Il nostro metodo di progettazione è Multidisciplinare. L'azienda riunisce creativi di diverse discipline del mondo del design, e unisce conoscenze e competenze diverse per realizzare prodotti unici e innovativi. Ideatrice del progetto e della comunicazione del brand Scorci di® Parma.